Qu'est ce que le CBD ou Cannabidiol, cette Molécule Fascinante ? – HO KARAN

C B D : Vous avez sans doute entendu parler de ces trois petites lettres récemment. C’est la star montante des cannabinoïdes : il interpelle, fait débat et questionne... Mais sait-on vraiment qui se cache derrière l’acronyme CBD ?
Portrait d’une molécule fascinante.


Back to the basics

Reprenons par le début : Il est connu presque exclusivement sous le terme CBD, pourtant derrière cet acronyme se cache son nom scientifique : Cannabidiol.
 
La molécule de CBD se trouve dans les plantes de la famille des cannabaceae, dont une des plantes principales est le cannabis (incluant le chanvre et le cannabis récréatif ou médicinal). Le CBD est naturellement concentré dans la fleur, comme son cousin le THC (tétrahydrocannabinol).

Un peu d’histoire

Pour la petite histoire, la molécule fut isolée pour la première fois par Roger Adams en 1940, mais il faudra attendre 1963 pour que Raphael Mechoulam identifie clairement cette molécule.
Depuis, elle fait l’objet de nombreuses études. C’est d’ailleurs le cannabinoïde le plus étudié au monde après le THC.
Si les deux molécules ont des similitudes, elle ont une différence majeure : le Tétrahydrocannabinol provoque des effets psychotropes et est de ce fait considéré comme une drogue, à la différence du Cannabidiol.

Une notoriété méritée ?

Penchons nous désormais sur les bénéfices du CBD.
Si l’utilisation et la notoriété du CBD ne cessent de croître, ce n’est pas un hasard : les effets positifs de cette molécule sont indénombrables.

Parmi les applications les plus notables, le cannabidiol peut être utilisé comme traitement contre la douleur, l’épilepsie, l’anxiété ou le stress intense.
Il peut également soulager les crampes menstruelles, les inflammations ou les muscles endoloris, c’est d’ailleurs l’un des actifs phares du cannabis médical.

Et au-delà de ses nombreuses vertus thérapeutiques, l’huile de CBD s’avère être un véritable allié pour votre peau ... mais soyez patient, un article dédié arrive très vite.

Le CBD, votre corps : It’s a match

Comment le CBD peut il avoir un impact sur des symptômes aussi différents que la douleur, l'épilepsie ou encore le stress ?
Et bien c’est assez simple c’est grâce au système endocannabinoïde. Vous allez voir, comme souvent, la nature est très bien faite.
Votre corps renferme naturellement de très nombreux récepteurs, notamment des récepteurs aux cannabinoïdes.
Une grande majorité sont présents dans le cerveau, et directement liés au problèmes tels que l’anxiété, l’insomnie ou encore l'épilepsie... D’autres sont présents dans le système nerveux, le système digestif, le système immunitaire et même la peau et sont davantage liés à des douleurs ou des inflammations.
Visualisez une structure en lego.
Pour que celle-ci soit stable, il faut impérativement que les pièces s'imbriquent parfaitement entre-elles. Le système endocannabinoïde fonctionne de la même manière.
Des molécules produites par le corps peuvent s'emboîter parfaitement sur certains récepteurs, et permettent ainsi leur activation.
Mais la nature, grâce à la plante de Cannabis sativa, met à disposition d’autres molécules (les cannabinoïdes) pouvant également s’emboîter sur ces nombreux récepteurs.


Nous y sommes, vous avez désormais fait plus ample connaissance avec le cannabidiol. Les prochains articles seront consacrés à l’utilisation de celui-ci : dans quel cas l’utiliser, comment l’intégrer à sa routine beauté ... restez connectés :)
Share:

Publiez un commentaire!