Le cannabis dans la pop culture

Le 20 avril, c’était la journée internationale du Cannabis, le “420” comme on l’appelle. Toute la semaine, chez Ho Karan, nous célébrons cette plante aux mille et une vertus que l’on injecte dans tous nos soins. Spoiler : chez Ho Karan, nous ne sommes pas les seuls à apprécier l’or vert. Petit focus aujourd’hui sur les Stoner movies et l’engouement pour le CBD à Hollywood.



Dans cet article, nous vous décryptons la journée du 420. D’où vient le 420 Day ? Pourquoi célébrer le chanvre ce jour-là, et même protester contre la législation ?
Si le nom vient d’une rumeur (ndlr : dans les années 70, après avoir trouvé une carte, un groupe de lycéens américains aurait commencé une chasse au trésor pour trouver l’or vert, à 16h20 exactement). D’ailleurs, dans Pulp Fiction, toutes les horloges affichent 4:20 pm ; coïncidence ? Tarantino n’est pas le seul à oser le clin d'œil au cannabis côté cinéma.

Le saviez-vous ? Quand l’intrigue d’un film est centrée autour du cannabis, c’est un Stoner Movie (aka “film de potteux” au Québec, on devait vous partager cette info essentielle). En général, un scénario humoristique, et un message anti-drogue derrière. Premier film en date, Up in Smoke avec Cheech & Chong en 1978, puis Las Vegas Parano, Ho High, The Big Lebowski, Délire Express (“Pineapple Express”, où lors du tournage, les acteurs Seth Rogen et James Franco fumaient des fleurs de CBD pour éviter l’effet planant du THC et rester concentrés). On pourrait citer aussi la série multi-récompensée Weeds (2005), dans laquelle une mère au foyer produit et vend du cannabis pour arrondir ses fins de mois, et plus récemment Family Business où la bande de Jonathan Cohen cultive du cannabis en cachette en attendant la légalisation.



Et le CBD dans tout ça ?

Légal (car sans traces de THC), le CBD plus se fait pourtant plus discret dans la pop culture, même si la molécule, de plus en plus connue, commence à séduire. Gwyneth Paltrow, véritable gourou du bien-être, a été l’une des premières à vanter ses vertus relaxantes sur Goop, clamant haut et fort que le cannabis était “l’ingrédient héros du futur”. Cette dernière préconise même d’oublier l’alcool -très calorique- au profit des cocktails au CBD, et vient d’ailleurs d’investir dans une marque de sodas au cannabidiol. Une autre fan aux millions d’abonnés sur Instagram ? Kim Kardashian. Fun fact : celle-ci avait même choisi le thème CBD pour la babyshower de son 4ème enfant avec Kanye West en 2018. Méditation, sound bath, fontaine de chocolat et bains infusés aux CBD, massages aux huiles de CBD (pas besoin d’être multi-milliardaire ni d’habiter à Beverly Hills pour tester, vous pouvez booker nos massages au CBD au No Stress Studio toute l’année ;)). Un an après, c’est sa soeur, Kourtney Kardashian qui lançait un sérum pour au CBD, qui aurait “transformé sa peau”. Et d’autres célébrités comme John Legend, Mike Tyson, Kristen Bell, Jay-Z, DJ Khaled, Whoopi Goldberg, Bella Thorne ou Martha Stewart investissent elles aussi dans cette branche, ou lancent leurs propres marques de CBD, convaincus des bienfaits pour le corps et l’esprit. Beyoncé, si intéressée, envoie-nous un MP ;)


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés