5 infos à retenir du 420 Show

Pour fêter le 420 Day, la journée mondiale du Cannabis, Ho Karan a lancé son émission tv ! Un live sur Twitch, entièrement réalisé à distance, en compagnie des acteurs clés de l’industrie du cannabis. Le moment propice pour faire le bilan des avancées économiques, sociales, politiques et médicales dans le secteur depuis un an. Vous avez raté l’événement ? On vous donne 5 infos à retenir.



Le 19 avril, Laure, fondatrice de Ho Karan, réunissait sur son plateau 6 profils clés de l’industrie du chanvre en France. Des personnalités qui se battent pour que cette plante aux mille et une vertus soit reconnue, des experts dans leur domaines qui nous éclairent quant à l’actualité.
- Antonin Cohen, anciennement à la tête de Kanavape et créateur de Harmony
- Gilles Boin, avocat et spécialiste de la réglementation Novel Food et de la mise sur le marché des produits au CBD
- Eric Correia, pionnier politique sur la défense du cannabis, infirmier anesthésiste, et président de l’agglomération du Grand Guéret,
- Aurélien Delecroix, président du Syndicat Professionnel du chanvre (dont Laure est porte-parole) et fondateur de Holla Joya
- Aurélien Bernard, journaliste et créateur du média Newsweed
- Pascal Douek, médecin membre de la commission scientifique pour l’expérimentation sur le cannabis médical et auteur de “Le Cannabis médical, une nouvelle chance”
- Marine Baousson, humoriste et créatrice du podcast Vulgaire (prix du meilleur podcast de l’année par Apple podcast en 2020), dont l’un des épisodes les plus écoutés est celui sur le CBD.



1 > La météo du Cannabis : l’Allemagne est un pays référent en Europe !
Aurélien de Newsweed fait le point sur la législation dans le monde. Un pays à prendre pour exemple ? L’Allemagne, où l’usage récréatif du cannabis est dépénalisé (pas d’arrestation si l’on détient quelques grammes sur soi) et où les médecins sont autorisés à prescrire du cannabis à usage thérapeutique. La France étant pourtant le premier consommateur de cannabis en Europe, les mentalités du côté politique évoluent très doucement. Un referedum, la solution ? Pour Eric Correa, peu de chances d’autant plus que les mentalités réactionnaires auraient plutôt tendance à voter pour ou contre la décision d’un gouvernement plutôt que pour la plante en elle-même.

2 > L’affaire Kanavape : une avancée pour le CBD
En 2014, Antonin Cohen lance Kanavape (les e-liquides). Un succès médiatique qui lui vaut des milliers d’articles dans la presse, et la mise en lumière du CBD quasiment pour la première fois. Quand la ministre de la santé annonce qu’elle veut interdire Kanavape 3 ans après sa création, Antonin se retrouve dans un carcan procédural, et perd même son premier procès. Ce dernier fait appel et obtient gain de cause 3 ans plus tard. Même si la législation reste floue, il est dit que le CBD n’est pas considéré comme stupéfiant ! Une victoire personnelle et une avancée pour l’industrie puisque la France doit changer sa réglementation pour permettre l’utilisation du CBD naturel provenant de toute la plante.

3 > Une expérimentation médicale début en 2021 pour 2 ans
Le Dr Pascal Douek nous partage une très bonne nouvelle : après plusieurs mois, années de décalage, une première étude médicale sur l’utilisation thérapeutique du cannabis débutera. 3000 patients à pathologies lourdes, sur qui les traitements “traditionnels” se révèlent inefficaces ou inadaptés ont donné leur accord pour tester, sur du long terme, les bienfaits du chanvre. Une avancée considérable pour le secteur, avec potentiellement une ouverture sur plus de cas (entre 300.000 et 1 millions de malades pourraient seraient éligibles) et donc a posteriori, le développement des filières françaises de chanvre pour répondre à la demande.

4 > On compte 400 boutiques de CBD en France
Et plus de 160 en Ile-de-France. Un moyen de redynamiser les hyper-centres en région (ces boutiques étant souvent localisées dans des points clés). Chez Ho Karan, nous distribuons nos soins dans certaines d’entre elles comme Green Bee (des CBD Lovers qu’on rencontre juste ici). Intéressés pour vous lancer ? Selon tous nos experts, mieux être incollable sur la législation, afin de proposer une sélection cohérente, et négocier plus facilement ses prêts bancaires ;) Pour ça, on se renseigne sur le Syndicat Professionel du Chanvre qui se bat pour faire bouger les lignes côtés chanvre bien-être, médical et textile.

5> Novel food : la différence entre la législation food et cosmétique
Les nouveaux aliments (“novel foods”), ce sont des ingrédients alimentaires qui étaient peu ou pas consommés en Europe avant le 15 mai 1997. L’écorce de magnolia, la pulpe déshydratée de fruit de baobab, la gomme de guar… et le CBD. Et c’est là que ça se complique : utilisé in & out, le CBD répond à plusieurs réglementations, celles des cosmétiques, et celles du secteur alimentaire. Et la botanique est certainement le domaine le plus compliqué selon Gilles Boin ! Quoi qu'il en soit, la législation progresse (notamment grâce à l'affaire Kanavape) et devrait aller dans le bon sens. Plus qu'à croiser les doigts !

 


Pour revoir l'émission en entier, rendez-vous sur Youtube et sur l'IGTV @hokaran, partie 1 et partie 2.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés